Pirater un « Smart Gun » à 1 500 $ avec un aimant à 10 €.

« Smart » or « Not Smart »

Avec la folie du tout « Smart » il y a eu les Smartphones, les SmartWatch, les Smart-Car, les Smart-Home, les smart sex-toys et bien voici le « Smart Gun ».
Où va s’arrêter la folie du tout « Smart », on rend les objets soi-disant plus intelligents pour améliorer le quotidien, ou en occurrence pour une arme offrir plus de « sécurité », mais sont-ils vraiment si intelligents ?

Le fabricant allemand du pistolet Armatix IP1 « intelligent » qui a prétendu que l’arme « ouvrirait une nouvelle ère de la sécurité des armes à feu » car le pistolet ne tirerait que de la main de ses propriétaires qui porteraient une smartwatch d’accompagnement.

« Oups ! »

Cependant, un hacker qui porte le pseudonyme « Plore » a trouvé de multiples façons de contrer la sécurité d’Armatix  Smart System et de son pistolet intelligent à 1500 $.
Plore a trouvé trois façons de pirater le Armatix IP1 et a démontré (voir la vidéo en fin d’article) qu’il pouvait faire feu sans la smartwatch.

L’une des méthodes ne demande qu’un aimant à 10 euros que l’on peut acheter facilement (Amazon).

Pire il a réussi à brouiller la bande de fréquences radio (916.5Mhz) du Smart Gun à une distance de 3 mètres en utilisant un simple émetteur RF à 15€ qui brouille la fréquence, empêchant le propriétaire de tirer même en présence de la montre.

« Game Over ! Try Again ? »

Encore une défaite du « Smart » face au piratage.
Malheureusement, il reste encore de gros progrès à faire au fabricant pour rendre leurs produits réellement « Smart »  et pas implémenter des fonctionnalités inutiles (et faillible) juste pour le

 

Please follow and like us: